/ D'APRÈS FRANZ KAFKA, FÉDOR DOSTOÏEVSKI, ET PERRINE GÉRARD

 

Mise en scène Pierre Cuq, Compagnie Les Grandes Marées. Création février 2014.

 

 

Avec : Pierre Cuq

Danseurs : Ludovic Collura et Jérémy Tran

 

Lumière : Sarah Marcotte

Scénographie : Cassandre Boy

Son : Julien Lafosse

Costume : Augustin Rolland

Le projet est né de la rencontre entre ces deux auteurs et de certains motifs qu’ils traitent en commun : la nuit, le rêve et la solitude. La similitude des motifs dans ces deux écritures, pourtant radicalement différentes, nous a mené à la création d’ une forme théâtrale et dansée mettant en jeu ces thèmes. Un montage a été réalisé à partir des deux écritures grâce au concours de Perrine Gérard, écrivain dramatique.


L'histoire est celle d'un homme qui souhaite mettre fin à ses jours. Sa rencontre fortuite avec une petite fille dans la rue l'en empêchera. Revenu chez lui, la petite fille le hante, il est troublé par elle puis finit par s'endormir. Dans une succession d'épisodes, nous suivons le parcours labyrinthique de K, sa fuite et ses angoisses dans une frénésie allant jusqu’à la danse. Plusieurs fois il se
posera la question : me suis-je vraiment endormi ? Nous-mêmes ne le savons plus très bien.

 

Le point central de notre recherche ne réside pas dans la représentation du rêve en soi, mais dans le doute de savoir si l’on rêve. Le seuil entre réel et rêve et les manifestations que cela implique.
 

​​

©. Photos : Lovis Ostenrik, Kristian Kruuser, Julian Mommert, Louka Petit-Taborelli, Estelle Gautier, Mickael Bertheloot, Pauline Bayard, Nicolas Ngo / Mad Moxa, David Anémian, Emile Zeizig, Cerise Guyon

©. Images : Claire Rolland